AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 it's not my fault (ginra)


poster un nouveau sujet répondre au sujet


avatar
noradrenaline

pseudo : pumba.
bitchtalk : 16
crazy since : 18/01/2014
nm;points : 6888
i'm a super(zero) :
0 / 1000 / 100

i come from : pusan.
and my heart is : ma main droite, elle me fait de l'oeil.

MessageSujet: it's not my fault (ginra)   Mar 28 Jan - 10:44

Bien des questions traversaient l'esprit du jeune homme assit sur sa marche d'escalier, devant son étrange maison qu'il qualifiait de glauque. Glauque pour le côté funéraire du sous-sol. Sa curiosité l'avait poussé malgré lui à mettre les pieds en bas, surtout en découvrant le garde mangé. Quel esprit tordu, ces gens. Il se souvient encore des cercueils jonchant la pièce, la rendant si sombre et si effrayante. Le pauvre, lui qui voulait un coin tranquille où passer le restant de sa misérable vie. Le voila à vivre dans une pompe funèbre à l'ancienne dans son sous-sol, rien de plus romantique et de glamour. Un nouveau soupir quittait ses lèvres, sa main se perdant dans sa tignasse brune. Il allait devenir complètement dingue ici, et le mot semble bien faible! Fallait qu'il bouge. Ginger se releva de l'escalier en époussetant rapidement son pantalon, puis il s'avança vers la rue. S'éloigner de cette maison paraissait le mieux à ses yeux, bien qu'il sache que son retour serait obligatoire. Et s'il allait voir Nam Kyu ? Peut-être pourrait-il passer du temps avec lui sans que personne ne le dérange ? Après tout, ce type s’immisçait dans sa vie pour lui faire comprendre qu'il pourrissait celle de son ami. Un énième soupir. Il en avait marre. Le jeune homme ne regardait même pas où il allait, son pied percutant le sol avec maladresse. Son corps se projeta de lui-même par terre, cognant douloureusement ses genoux mais aussi son menton contre le bitume. Décidément! Un simple râle s'échappa de sa bouche entrouverte, alors que des rides barraient son front froncé. Ginger n'était pas content, vraiment pas. Avec cela, il aurait droit à une nouvelle visite à l'hôpital... Après tout, il est bien trop étrange pour se soigner lui-même. Sait-on jamais s'il oublie le pourquoi du comment et qu'il crise aussitôt.

Finalement, Ginger se trouvait à l'hôpital, devant cette fameuse porte qu'il connaissait tant. Chaque fois, il sentait cette haine lui prendre aux tripes comme si le diable s'amusait à lui tordre les boyaux. Pourquoi venir ici ? Pourquoi s'enquiquiner à vouloir être soigner pour un bobo de pacotille ? Encore et toujours des questions. Son cerveau va finir par saturer et partir en vacance. Le comble pour un petit génie, ou ancien petit génie. Maintenant que sa mémoire se jouait de lui, Ginger ne pouvait plus totalement se considérer d'intelligent ou de surdoué. Sans réfléchir plus, le brun tapa son poing contre la porte, l'ouvrant doucement avec une timidité exagérée.

GINGER; Je-Je ne suis pas là par plaisir, hein...

Lâchait-il sans même un bonjour. Peut-être l'aurait-il étouffé dans sa fierté de sale gosse détestant le staff de cet enfer ? Pourtant, Seo Ra ne lui inspirait aucune colère, aucune envie meurtrière. Est-ce sûrement la raison qui le pousse à rougir doucement en entrant dans la pièce, refermant la porte au ralentis dans son dos. Il préfère quand c'est elle qui le soigne. Seo Ra sait au moins ce qu'elle fait, comparé à lui. Ginger restait au plus proche de la porte, attendant une réaction de sa part. Son pantalon était déchiré au niveau de ses genoux, ces derniers saignant et tâchant le tissu. Quant à son menton, il était égratigné et rouge. Un débile puissance mille, bonjour.

_________________


I'm a lion, raaaw ~



Dernière édition par Byeol Ginger le Jeu 30 Jan - 6:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
crew members

pseudo : say.
bitchtalk : 29
crazy since : 19/01/2014
nm;points : 6900
i'm a super(zero) :
0 / 1000 / 100

i come from : séoul.
and my heart is : mon frigo, non personne.

MessageSujet: Re: it's not my fault (ginra)   Mar 28 Jan - 21:40

tenue légèrement modifié ;Ce matin, Seo Ra n’avait aucune consultation et c’était bien rare. Pourtant son réveil se fit entendre, la débile de base qui avait oublié de le désactiver, c’était bien elle. Levée à huit heures du matin alors qu’elle aurait très bien pu dormir un peu plus longtemps, mais non à cause de ce réveil de caca, c’était impossible. La tête dans le postérieur, les cheveux en bataille, les yeux encore à moitié fermer, la jeune femme se leva et se mit debout sur son lit, elle mit en l’air un de ses bras, imitant Superman et tourna sur elle-même, puis se mit à courir et sauta du lit, s’écrasant comme un caca sur le sol, un sourire apparu sur son visage et elle se releva automatiquement ; c’était la meilleure façon de se réveiller (selon elle). Non mais il ne fallait pas essayer de comprendre ce qui se passait dans la tête de Seo Ra, ils étaient plusieurs dans sa tête, elle était persuadée que si quelqu’un avait le pouvoir de rentrer dans sa tête, il serait choquer à vie. Parce qu’elle avait des pensées et des idées pas très catholiques, ni très intelligente. Bref. En attendant, Seo Ra prit une douche bien chaude et rapide, puis mit sa tenue d’infirmière et alla manger un petit morceau avant de reposer ses fesses sur son lit et de penser à pleins de choses, repensant à son passé, qui était presque inconnu aux yeux des autres. De peur d’être jugé à cause de son passé de prostituée (merci à son père hein), elle préférait mentir à ses patients quand ils lui demandaient des éléments de son passé. Tout être normal aurait détesté son père s’il lui avait forcé à faire ce métier quelques temps, mais au fur et à mesure la blonde –à forte poitrine sisi la famille- avait appris à lui pardonner en comprenant les raisons de tout ça. Puis l’infirmière se leva et mit des habits de rechange dans son sac à dos noir et quitta l’endroit où elle vivait pour rejoindre sa salle d’examinassions, elle arriva à la bonne heure et puis commencer les consultations, de bonne humeur.

C’était 15h25 quand ses consultations prirent fin. Elle se laissa tomber dans sa chaise et ferma ses yeux, retirant ses chaussures, en mode « posey la mamie ». Elle avait bien travaillé et elle méritait un peu de repos, être infirmière n’était pas de tout repos. Elle retira son habit de travail et s’habilla normalement avec un short en cuir, un collant opaque noir et une chemise blanche. Elle regroupa ses affaires et posa son sac sur son bureau avant d’entendre quelques toquer à la porte. Elle se retourna, surprise : c’était Ginger et il était dans un sale état.
«Je-Je ne suis pas là par plaisir, hein... »
Elle sourit légèrement et le regarda de la tête au pied puis l’infirmière alla vers lui et examina son menton. Il ne s’était pas raté, c’était dans son devoir de le soigner le petit.
« Tu dis même pas bonjour ni rien ? Je vais te laisser te noyer dans ton sang, aller kiss sale gosse. Je vais t’apprendre la politesse moi. »
Elle soupira et Seo Ra l’emmena, le fit s’asseoir et s’accroupit pour constater les dégâts sur ses genoux, le jeans troué, bref ce n’était pas le top.
« Okay, tu vas me prendre pour une folle mais il faudrait que t’enlèves ton jeans dégueulasse là, j’te soignerai pas sinon mais j’ai des fringues de rechanges si tu veux, si t’es pas content, tu connais la sortie ! »
Dit-elle en lui souriant lors de sa dernière phrase, Seo Ra lui donna une tapé sur l’épaule et alla chercher des habits de rechanges pour Ginger. Elle revint et lui tendit des habits propres.
« J’avais que des chemises et des jeans noirs, j’espère que ça t’ira. Changes-toi, j’me cache les yeux promis ! Je ne regarderai rien du tout, sauf si tu m’embêtes ! Je ne suis pas une perverse ! Un peu, mais pas beaucoup je te le jure. Et je suis pas folle non plus !   »
L’infirmière plaqua ses mains sur ses yeux et se retourna à la fin de sa phrase. Elle respectait toujours ce qu’elle disait, et le plaignait d’être tombé sur une infirmière aussi folle qu’elle.

_________________

LONELY HEART
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
noradrenaline

pseudo : pumba.
bitchtalk : 16
crazy since : 18/01/2014
nm;points : 6888
i'm a super(zero) :
0 / 1000 / 100

i come from : pusan.
and my heart is : ma main droite, elle me fait de l'oeil.

MessageSujet: Re: it's not my fault (ginra)   Jeu 30 Jan - 5:53

Les occasions sont vraiment rares pour que Ginger ose s'aventurer de ce côté là, vers les soins. Généralement, il préfère éviter jusqu'à être forcé à suivre, comme pour ses injections qu'il refuse toujours de prendre. L'objet du diable, comme il prétend en vociférant contre la pauvre infirmière. Elle doit sûrement le haïr à force de l'entendre se plaindre à longueur de temps. Encore la dernière fois, il avait faillit lui donner un coup en se débattant. Vraiment brusque, mais aussitôt gêné par son comportement. Aujourd'hui encore, le brun se faufilait discrètement entre la porte ouverte et le mur en justifiant sa présence. Il n'est pas là par plaisir, comme il l'affirme si bien sans même un bonjour. Faut le comprendre, c'est une sorte de sauvage et il craint tellement de venir ici. Ginger se décida quand même à entrer en refermant la porter derrière lui, voyant l'infirmière s'approcher pour examiner son menton. Il se crispa par réflexe, retenant sous souffle en examinant ses faits et gestes.

SEORA; Tu dis même pas bonjour ni rien ? Je vais te laisser te noyer dans ton sang, aller kiss sale gosse. Je vais t’apprendre la politesse moi.
GINGER; B-Bonjour ...

Dit-il en lâchant une petite grimace, bien décidé à être encore un peu associable. Lui et les infirmières, une grande histoire d'amour. Il n'avait pas besoin d'apprendre la politesse! Ginger souffla comme un gosse, puis il fit sa petite moue ennuyée. Sans protester, le jeune homme la laissa faire et s'installa en silence, sans même la lâcher des yeux.

SEORA; Okay, tu vas me prendre pour une folle mais il faudrait que t’enlèves ton jeans dégueulasse là, j’te soignerai pas sinon mais j’ai des fringues de rechanges si tu veux, si t’es pas content, tu connais la sortie !
GINGER; Pourquoi ? Il est pas gégueulasse mon jean! ... Bon d'accord.

Fallait bien qu'il se résigne, Seo Ra avait raison pour ce morceau de tissu. D'un haussement d'épaule, il lui fit comprendre que c'était bon. Avant de grimacer à nouveau à sa petite tape amicale. Seora avait vite fait de prendre des vêtements de rechange, lui donnant sans attendre.

SEORA; J’avais que des chemises et des jeans noirs, j’espère que ça t’ira. Changes-toi, j’me cache les yeux promis ! Je ne regarderai rien du tout, sauf si tu m’embêtes ! Je ne suis pas une perverse ! Un peu, mais pas beaucoup je te le jure. Et je suis pas folle non plus !
GINGER; Mais ... Ne serait-ce pas plus pratique de me soigner sans un pantalon ?

L'innocence incarnée, s'il vous plait. Ginger regardait Seora se retourner en haussant un sourcil, puis il laissa échapper un petit rire. Vraiment amusante cette infirmière. Sans trop attendre, l'adolescent se leva et retira son jean troué. Si elle voulait soigner ses genoux abîmés, autant qu'il n'y ait aucun vêtement, non ? Ginger n'était pas con, non plus. Il reposa ses fesses sur le siège -table que sais je- tandis qu'un petit sourire illumina son visage. Changeant, peut-être un peu trop.

GINGER; Seo Ra noona ~ Ce n'est pas la peine de vous cacher les yeux.

Dit-il naturellement, bien qu'il ne soit vêtu que d'un boxer et d'un pull. Pudique ? Non, pas trop. Ou il a ses têtes pour se dévêtir, plutôt. Mais avec elle, il n'avait pas grand chose à craindre. Seo Ra devait à chaque fois lui détourner l'attention pour ses injections, à l'aide d'un bisous. Pourquoi rougir avec un jean en moins ?

_________________


I'm a lion, raaaw ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
crew members

pseudo : say.
bitchtalk : 29
crazy since : 19/01/2014
nm;points : 6900
i'm a super(zero) :
0 / 1000 / 100

i come from : séoul.
and my heart is : mon frigo, non personne.

MessageSujet: Re: it's not my fault (ginra)   Jeu 30 Jan - 22:37

En pensant avoir terminé sa journée plus tôt, Seo Ra se changea et plia toutes ses affaires qu’elle rassembla dans son sac à dos noir, lorsque quelqu’un toqua à la porte de sa salle, en se retournant elle vit Ginger en sale état, un sale gosse, mignon quand il le voulait, mais insupportable lors des injections. Par moment, elle se demandait comme il pouvait encore être encore en vie après avoir été aussi chiant avec elle ! Mais bon, elle comprenait bien ses réactions, elle non plus n’aurait pas voulu qu’on lui fasse des injections comme cela. Elle ne pouvait pas le détester parce qu’elle comprenait, mais bon elle n’échangerait jamais sa place avec lui, la petite vie de Seo Ra était bien comme elle était. En rentrant, il ne lui dit même pas un bonjour, ni rien, Seo Ra ne put s’empêcher de lui faire la remarque et il s’exécuta : il n’était pas si chiant que ça, enfin par moment. L’infirmière examina les dégâts sur son menton, ce n’était rien mais il fallait le désinfecter et elle espérait de tout cœur qu’il n’allait pas bouger dans tous les gens et agir comme un enfant de trois ans. Seo Ra l’emmena et le força à s’asseoir, s’accroupissant devant lui, examinant ses genoux, qui étaient également dans un mauvais état. Elle lui demanda de retirer son jeans, troué et pleins de sang, juste dégueulasse.
« Pourquoi ? Il est pas dégueulasse mon jean! ... Bon d'accord. »
Seo Ra lui adressa un sourire forcé avant de lui donner un coup de pied dans la cheville droite, croisant ses bras :
« Tu te fous pas de ma gueule là ?! C’est comme si je disais que je n’étais pas blonde quoi ! T’es vraiment chiant quand tu t’y mets, tu le sais ça ? Aller change toi avec ton petit asticot. »
La blondasse alla lui chercher des habits de rechanges, ne voulant pas le laisser habiller comme ça, avec un jeans tout dégueulasse. L’infirmière passa sa main derrière sa tête et gratta sa tête, emmenant des habits à Ginger. Elle lui tendit, mettant sa main libre dans la poche de son short en cuir.
« Mais ... Ne serait-ce pas plus pratique de me soigner sans un pantalon ? »
« Fais ce que je te dis et ne discute pas. »
La jeune femme soupira, elle avait beau essayé d’être autoritaire et froide, ça ne faisait pas naturelle chez elle et c’était marrant à voir. Elle plaqua sa main devant ses yeux, se mettant dos à lui, elle ignorait s’il était pudique ou quoi, si elle aurait été à sa place, elle ne se serait pas gêner pour se foutre à poil, comme ça, party hard, tout le monde à poils aller. Seo Ra resta dos à lui, mais retira sa main de devant ses yeux.
« Seo Ra noona ~ Ce n'est pas la peine de vous cacher les yeux.
En croyant qu’il avait terminé, elle se retourna et le fixa, bref il n’en faisait qu’à sa tête. Elle posa sa main sur son front et se força à sourire, s’accroupissant à nouveau devant lui, elle prit un produit qu’elle mit sur un coton et l’appliqua sur ses deux genoux blessés, elle dit :
« Je devrai me cacher les yeux, on va me prendre pour une pedo noona ! T’en fais toujours qu’à ta tête sale gamin… Je crois que je dois être la seule infirmière qui puisse te supporter non ? Sale mioche. T’as de la chance que ce n’est pas un rendez-vous pour une injection, sinon quand je t’aurai fait un bisou, je t’aurai étouffer ! »
Seo Ra entoura les genoux de Ginger avec un bandage, puis se redressa et tapota la tête de Ginger en souriant, puis elle se pencha un tout petit peu pour faire la même manipulation sur son menton, écrasant légèrement Ginger avec son buste.
« Désolé si je t’écrase, n’en profite pas pour mater ! Quoi que je suis trop bien foutue haha ! Bref ta bouche Seo Ra. »
Seo Ra se mit à sourire et plaqua à l’aide de ses doigts le coton sur le menton de Ginger, ça risquait de piquer un tout petit peu.

_________________

LONELY HEART
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
noradrenaline

pseudo : pumba.
bitchtalk : 16
crazy since : 18/01/2014
nm;points : 6888
i'm a super(zero) :
0 / 1000 / 100

i come from : pusan.
and my heart is : ma main droite, elle me fait de l'oeil.

MessageSujet: Re: it's not my fault (ginra)   Lun 10 Fév - 22:08

Les gens auront beau dire, c'est bien un chiot effrayé, la queue entre les jambes, qui se présente à la douce infirmière. Un ginger hésitant et en proie au doute qu'il envahit quand il ose ouvrir cette simple porte. Ô grand jamais l'adolescent ne pensait revenir ici, surtout pas de son pleins gré. Pourtant, la rouquin se trouvait bel et bien dans l'infirmerie, devant la jeune fille qui s'occupait généralement de ses injections. Une once de confiance ? Faut bien le croire, sinon il ne serait même pas venu pour soigner ses blessures. à jouer les sauvages, les ours, on termine par rester couvert de blessure sans rien faire pour qu'elles guérissent. Heureusement, Ginger possédait un minimum d'humanité et de civilité pour ramener son joli fessier jusque là, dans l'intention surprenant de jouer le cobaye d'une infirmière. Santé, ouais c'est ça. Assit sous les ordres de seo ra, le rouquin ne fit pas un geste quand elle examina. ça ne l'empêchait pas de l'ouvrir à sa remarque, avant de se prendre un coup de pied dans la cheville et de râler tel un putois. Pour ça, c'était bien connu. Ginger se mit à grogner en pliant son pied vers le haut, comme si cela ferait passer l'effet d'une douleur inexistante.

SEORA; Tu te fous pas de ma gueule là ?! C’est comme si je disais que je n’étais pas blonde quoi ! T’es vraiment chiant quand tu t’y mets, tu le sais ça ? Aller change toi avec ton petit asticot.
GINGER; T'es plutôt blonde dans tout les sens du terme.

Ce fut sa seule réplique pour obtenir un mot de fin. Une belle diplomatie, n'est-ce pas ? Ginger voulait toujours avoir le dernier mot, comme ce moment où il proposa à Seora de le soigner sans son pantalon. D'où c'était pervers ? Le cadet pensait juste à la facilité des choses, voyons. Mais si l'infirmière ne semblait pas du même avis, obstinément convainque qu'il serait mieux avec un jean propre. Jean qu'elle lui prêtait, bien sûr. était-ce un des siens ? Ce serait bien étonnant qu'il rentre dans un jean de femme! En attendant Seora s'était retournée dos à lui en se cachant les yeux. Connaissant Ginger, elle devrait savoir qu'il est borné et écouterait que lui-même. C'est bien pour cela qu'il n'a pas enfilé son jean et qu'il reste en boxer, toujours assit à sa place. D'un naturel déconcertant. Au moins, la blondinette s'occupait de ses blessures avec un professionnel qu'il lui connaissait bien. Enfin, quand elle ne doit pas l'embrasser pour lui injecter un produit malsain dans le corps.

SEORA; Je devrai me cacher les yeux, on va me prendre pour une pedo noona ! T’en fais toujours qu’à ta tête sale gamin… Je crois que je dois être la seule infirmière qui puisse te supporter non ? Sale mioche. T’as de la chance que ce n’est pas un rendez-vous pour une injection, sinon quand je t’aurai fait un bisou, je t’aurai étouffer !
GINGER; Ce n'est pas comme si tu n'avais jamais rien fait, non ? Pedonoona ~ T'es surtout la seule qui sache s'occuper de moi sans vouloir m'endormir dès la première seconde. Fais ça et je te bouffe la langue!

Si Ginger paraissait coincé au départ, le voila plus à l'aise dans ses mots. Ou est-ce dû à son lunatisme sévère qui le pousse à être si étrange en permanence. Mais qu'importe! Seora termine de soigner ses genoux en les bandant, puis elle lui tapote la tête comme un bon petit chien. Un nouvelle grognement s'échappe du rouquin, tandis qu'il se recoiffe vaguement, même si l'effet est le contraire. Quand elle s'attaque à son menton, son premier réflexe fut de lever la tête pour l'aider.

SEORA; Dsolé si je t’écrase, n’en profite pas pour mater ! Quoi que je suis trop bien foutue haha ! Bref ta bouche Seo Ra.
GINGER; Mater quoi ? Y a rien à voir là-dedans ~

Et pour appuyer ses paroles, Ginger tira sur le haut de Seora pour voir son sous-vêtement. Un large sourire étira ses lèvres, affichant une mine amusé et sournoise. Bien que la seconde d'après, il grimaça de douleur en sentant le produit piquer l’éraflure.

GINGER; Aie! Fais attention!

Ginger était fait pour se plaindre, qu'importe le traitement, il chouinait pour un rien. Au moins, il l'avait lâché le haut de Seora en reculant son visage, portant sa main à son menton brûlant. ça pique, mine de rien!

_________________


I'm a lion, raaaw ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: it's not my fault (ginra)   

Revenir en haut Aller en bas
 

it's not my fault (ginra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
nemesistv.com ::   :: barat :: siloam hospital :: testing wing-