AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 bravons les interdits (ginkyu)


poster un nouveau sujet répondre au sujet


avatar
noradrenaline

pseudo : pumba.
bitchtalk : 16
crazy since : 18/01/2014
nm;points : 6888
i'm a super(zero) :
0 / 1000 / 100

i come from : pusan.
and my heart is : ma main droite, elle me fait de l'oeil.

MessageSujet: bravons les interdits (ginkyu)   Lun 10 Fév - 22:28

C'est bien souvent que Ginger se demande ce qu'il faisait ici, dans cet endroit qu'il haïssait temps. Par moment, il rêvait de fuite. Il s'évadait dans son délire de fugue, montant des plans sur la comète. Lui, il veut vivre. Pas simplement être vivant, respirer, mais partir loin d'ici, loin de cet enfer. Doucement, le jeune homme ferma ses paupières pour se souvenir de son ancienne maison, mais aussi de sa famille. Pourquoi l'avoir abandonné de la sorte ? Pourquoi n'avoir rien tenté pour l'aider ? Ginger ne connaissait pas la pauvreté qu'avait subit ses autres frères et soeurs. Lui, il était né dans un luxe offert contre sa peau, contre son existence. C'était déloyal, injuste. Mais que pouvait-il y faire ? Aujourd'hui, il se retrouve ici, comme un rat de laboratoire et sans aucune échappatoire. Cette idée stupide le fit râler et le força même à quitter son lit pour marcher un peu. Faire les quatre cents pas dans sa chambre ne l'aidait pas à se calmer ... Pas une crise. Il ne voulait pas recommencer à péter un câble sous l'effet de l'incompréhension et de la colère. Une haine dirigé vers ses scientifiques, mais aussi vers ses parents. Au final, il cria simplement dans son oreiller avant de s'habiller pour sortir. Pas question de se morfondre encore plus longtemps dans cette pompe funèbre à domicile. Ginger se munit de sa bonne humeur et quitta son logement pour arpenter les rues.

La journée touchait à sa fin, mais cela ne le préoccupait pas plus que cela. Nuit ou jour, quelle importance. Ginger ne se préoccupait même plus de cela. Il s'amusait des lois, des interdits. Il se fichait des gens, des coutumes, ou des obligations. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était avoir un semblant de liberté, de volonté propre. Le fil de ses songes fut malheureusement coupé par une maison qu'il reconnaîtrait entre milles. La première fois qu'il est venu ici, il a croisé un jeune homme dans un état fort peu agréable. Du moins, pour le concerné. Penser à lui, lui donnait l'envie de le voir. Pourquoi se retenir ? Pourquoi rester planté là à attendre que quelque se passe ? Si Ginger attendait que Nam Kyu sorte, il neigerait bien avant. Alors sans même hésiter davantage, le rouquin se dirigea vers la porte de la maison et toqua contre cette dernière.

Quelques secondes, voir minutes, venaient de s'écouler entre le moment où il tapa contre la porte et celui où le jeune homme l'ouvrit. En voyant Nam Kyu, un large sourire s'invita sur le visage de l'adolescent. Ginger semblait heureux, comme la plus part du temps quand il ne doit pas affronter un trou de mémoire.

GINGER; Hey! Tu es occupé maintenant ? ça te dirait de sortir faire un petit tour ?

Sa délicatesse l'étoufferait un jour, c'est certains. Mais pour le moment, Ginger se contentait de sourire largement en lui faisant un regard de biche pour qu'il accepte de suite. Pourquoi lui refuser, de toute façon ? Bien qu'il soit assez tard et que les seules occupations à cette heure-ci, soit les boites, clubs et cie. Les boutiques avaient fermés depuis belle lurette, mais l'aîné n'avait aucune envie de lèche vitrine. Dans un coin de sa tête, Ginger se disait que ce serait de montrer à Nam Kyu que la vie ne se résume pas à des injections et à des caresses pour montrer qu'il est un bon chien. Loin de là. Il voudrait qu'il comprenne que s'amuser par soi-même sans craindre les jugements sont des choses plus excitante qu'on ne l'imagine.

_________________


I'm a lion, raaaw ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
endorphine

pseudo : lilissa
bitchtalk : 20
crazy since : 18/01/2014
nm;points : 6890
i'm a super(zero) :
0 / 1000 / 100


MessageSujet: Re: bravons les interdits (ginkyu)   Jeu 20 Fév - 1:40

La journée du jeune garçon avait été quand même assez chargée. Entre les multiple cours de survit et les durs entrainements avec des vrai enfoirer qui le faisait recommencer et recommencer parce qu’il n’était pas assez « parfait ». À chaque jour il croyait entendre ses parents lui crier dessus. Bien que ceux-ci était nettement moins dur avec lui. Faut dire qu’il commençait à si plaire ici. Il pouvait sortir de chez lui comme bon lui semble et se faire des amis, discuter de choses si intéressant avec les autre. Nam Kyu ne connait pas grand-chose. On lui a simplement appris à être fort, endurcit et de ne pas se laisser avoir par ses sentiments. D’ailleurs des sentiments, rendu où il se trouve il en a pas tant que ça. Il recommençait à redevenir nonchalant face à presque tout. Rien ne le dérange, rien ne le blesse. Une armoire de glace. Voilà à quoi il aspire. C’est bien ce que les dirigeants de ce projet veulent non ? Une armoire de glace forte, avec un sens de la survie aigüe et précis. Rusé et intelligent, en fait pas intelligent mais stratégique. Un militaire exemplaire voilà. Nam Kyu n’avait rien contre. De toute manière suivre et obéir à toujours été son train de vie.

Aujourd’hui à l’entrainement physique le jeune endo se blessa à la cheville, il avait beau être endurant, mais chacun a ses limites. Nam Kyu rentra chez lui vider. Il s’enferma dans cette horrible maison remplis de poupée de porcelaine loin d’être encore en bon état. Il se laissa tomber sur le canapé de son salon et fit une sieste. Deux petites heures passèrent avant que des petits coups se firent entendre. Quelqu’un cognait à la porte. Le jeune garçon se leva lâchement et marcha vers la porte et l’ouvra doucement. Une silhouette loin d’être inconnue au petit brun. Nam Kyu sourit à son ami.

Hey! Tu es occupé maintenant ? Ça te dirait de sortir faire un petit tour ?

Occuper? Non vraiment pas et en plus il se sentait nettement mieux. Une heures lui aurait amplement suffit pour regagner son énergie, voilà qu’il en avait dormit deux. Il était au mieux de sa forme, même sa cheville ne semblait plus vraiment lui faire mal. Bref, l’idée de sortir ne semblait pas être mauvaise à première vue, se promener lui plaisait bien, mais qu’allaient-ils faire d’autre? Toutes les boutiques sont fermer et les petits cafés de la ville ferment leur porte bientôt alors que faire dans ce cas-là? Bref il ne broncha pas et lui répondit positivement, il voulait bien sortir et puis il préférait nettement être le plus longtemps loin de cette maison de poupées que d’y passer la soirée seul.

On irait où au juste? Et puis je me suis pas changer encore je suis encore tout plein de poussière et de boue…

Sale il était. Il ne s’était pas changé au retour de sa longue journée. Disons que son canapé avait été plus accueillant que la douche à son arriver… en fait plus près de lui surtout. Il n’était nettement pas présentable en tout point. Reste que s’il sortait la douche allait attendre juste le temps d’enfiler d’autre vêtements et il serait prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

bravons les interdits (ginkyu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
nemesistv.com ::   :: pusat :: nem bar-